Café-cacao : La Caistab recrute 1000 vacanciers

LA Caisse de stabilisation et de péréquation (Caistab) a annoncé qu’elle va recruter 1000 vacanciers pour aider les producteurs de cacao et de café, du 1er août au 15 septembre 2016.

Ces 1 000 jeunes seront affectés prioritairement à des tâches d’exécution, de réhabilitation et d’aide à la production. Il s’agira précisément d’activités de désherbage, de lutte et de prévention phytosanitaire ou de récolte.

Pour le directeur général de la Caistab, Ismaël Ondias Souna, cette campagne de recrutement vise à « faire toucher du doigt aux jeunes Gabonais les réalités quotidiennes d’une exploitation de cacao-café, et plus largement celles du retour à la terre ». Elle constitue donc une étape du processus de promotion et de revalorisation des métiers du cacao-café.

« La problématique du vieillissement de la population des planteurs est un enjeu central pour les filières cacao et café dans notre pays, il est urgent de mobiliser les jeunes pour qu’ils permettent au Gabon de révéler son vrai potentiel », a-t-il indiqué.

A la fin de l’année 2015, les filières café-cacao mobilisaient 3 000 planteurs pour des superficies exploitées en café de 600 hectares et 2 000 hectares en cacao.


F.A


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.