Budgétisation par objectifs de programme (Bop) / Commentaire : Face à leurs responsabilités

Nouvelle modalité de préparation et d’exécution du budget de l’Etat, la "Budgétisation par objectifs de programme" (BOP). Chaque ministère gère désormais son « propre budget ». Et il devra en rendre compte auprès des représentants du peuple gabonais.

Avant janvier 2015, le Gabon avait une gestion budgétaire régie par un système relatif aux lois de finances et à celles de la comptabilité. Dans ce mode opératoire, les budgets étaient définis sur la base des moyens disponibles, sans obligation d'objectifs ni de résultats. Avec la gestion en mode BOP, le ministre du Budget et des Comptes publics n’est plus l’unique ordonnateur des finances de l’Etat. Désormais, chaque ministère sera responsable de son budget.

Dans ce nouveau modèle de gestion, les managers de la BOP disposent donc librement de leurs crédits et de leur gestion. «  Ces ordonnateurs délégués sont, en quelque sorte, ceux qui peuvent donner l’ordre au Trésorier payeur général de sortir l’argent des caisses de l’Etat pour effectuer une dépense publique », explique à ce sujet un haut fonctionnaire du ministère du Budget. Cette modification du fonctionnement répond au souci d’alléger les procédures d’exécution de la dépense publique. Un guichet unique, une seule autorité, là où l'on en trouvait trois précédemment.



Maxime Serge MIHINDOU


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.