Budget et Comptes publics/Entretien avec le ministre… : …Christian Magnagna : " l'Etat gabonais n'est pas en cessation de paiement "

Aux affirmations sur RFI de l’ancien président de l’Assemblée nationale Guy Nzouba-Ndama "sur la situation très critique des finances publiques", le ministre du Budget et des Comptes publics répond.

L’Union : Monsieur le ministre, l’ancien président de l’Assemblée nationale Guy Nzouba-Ndama et candidat déclaré à l'élection présidentielle de 2016 a affirmé sur RFI que le Gabon serait en situation de cessation de paiement. Votre réaction.

Christian MAGNAGNA : Un Etat en cessation de paiement peut-il assurer régulièrement, à dates échues, les paiements de ses agents, des pensions de ses retraités, des bourses scolaires et estudiantines, et d'autres charges comme le fait notre pays à ce jour ?

Dans ce cas, qu'est-ce qui peut motiver la teneur de tels propos ?

- M. Nzouba Ndama croit critiquer l’optimisme du chef de l’Etat, il est en réalité surpris par la détermination des hommes et de femmes qui font face avec courage, aux vents contraires de la crise économique mondiale actuelle.

L 'État éprouve-t-il vraiment des difficultés à régler ses charges ?

Grâce aux décisions des réformes initiées par le président de la République et menées par le gouvernement, notre pays supporte bien mieux que d’autres, les secousses dues à l’effondrement des cours des ressources naturelles.


Propos recueillis par Maxime Serge MIHINDOU


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.