Budget et Comptes publics : A l'heure de la lutte contre la corruption

Le ministre a instruit le secrétariat général et l’inspection générale des services afin d’installer rapidement « un axe de lutte contre la corruption », tout en mettant en place une variable pour la fiscalité foncière.

CONNU de l’opinion publique comme étant le département où se pratique le plus de corruption, le ministre du Budget et des Comptes publics veut se départir de ce cliché profondément inscrit dans l’inconscient collectif des Gabonais. Au terme de sa visite d’inspections des différents démembrements de son ministère, Mathias Otounga Ossibadjouo a instruit le secrétariat général et l’inspection générale des services de son département d’installer, le plus vite possible, « un axe de lutte contre la corruption », tout en mettant en place une variable pour la fiscalité foncière. « Ce sont les signes qui ne trompent pas », a-t-il précisé.

Des actions qu’ils devront mener, malgré les conditions de travail difficile des agents. « Nous devons pouvoir présenter au gouvernement des actions fortes et également voir l’effectivité de l’inspection générale des services. Nous avons des hommes et des femmes qui travaillent très bien, malgré les conditions très difficiles, et qui essaient de donner le meilleur d’eux-mêmes pour la mise en place du Plan stratégique Gabon émergent », a souligné Mathias Otounga.


F.A.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.