Boulevard Triomphal : la reprise des travaux

Boulevard Triomphal : la reprise des travaux

La réfection du Boulevard-Triomphal-Omar-Bongo de Libreville ira-t-elle (enfin) à son terme ? Ce chantier, lancé en 2019 puis suspendu sans avoir atteint le quart des réalisations, vient de redémarrer.

LA question de la réfection du Boulevard-Triomphal-Omar-Bongo est d'actualité. Il s'agit d'ailleurs d'une urgence, vu l'état de dégradation très avancé de cette voie, l'une des plus utilisées de la capitale gabonaise.

Un communiqué du ministère des Travaux publics, de l'Équipement et des Infrastructures, daté du vendredi 12 mars dernier, annonce justement aux usagers le démarrage des travaux de réhabilitation de cette importante route. Le chantier est prévu pour se dérouler pendant 9 mois, pour la période allant de mars à décembre 2021.

L'entreprise Socoba EDTPL, adjudicataire dudit marché, a entrepris ces dernières heures, les travaux de remplacement en matériaux définitifs, de I'ouvrage hydraulique en face du siège du Sénat. Du rond-point de la Démocratie à l'ancien ministère des Affaires étrangères, le boulevard présente en effet un visage désolant : crevasses, mares d'eau, affaissements de la voie, etc. Un peu plus de 3 km sont concernés par ce projet de réhabilitation. La première phase est axée sur le curage de tous les ouvrages existants : caniveaux, buses, etc. Cette étape permettra l'assainissement des ouvrages bouchés qui provoquent des inondations.




GM.NTOUTOUME-NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.