Biodiversité marine : Sensibiliser toutes les couches sociales

Le mess des armées a servi, dernièrement, de cadre à la célébration de la 13e édition de la Journée portes ouvertes des tortues marines du Gabon. Le thème retenu cette année : "Tortues marines et biodiversité".

L'objectif visé était de sensibiliser toutes les couches sociales. Notamment, les jeunes adultes à la sauvegarde et à la protection de ces espèces emblématiques.

« Nous savons tous que les tortues marines évoluent dans un milieu marin. Par conséquent, lorsqu'il s'agit de protéger ces espèces, nous devons aussi protéger leur milieu de vie. Les deux éléments sont interconnectés. C'est la raison pour laquelle, nous avons voulu, pour cette édition, mettre en exergue ces deux éléments, afin de pouvoir amener les gens à comprendre et à prendre conscience que la mer, comme les tortues marines, sont liées », a indiqué Carmen Kouebey Oliwina, assistance de recherche à l'ONG WCS et responsable de la sensibilisation. Puis d'ajouter : « L'objectif de cette année n'est pas différent de celui des autres journées passées. Il est important pour nous de sensibiliser les enfants ainsi que les parents qui les accompagnent à la nécessité de protéger ces espèces en tant que bio-indicateurs de la santé de l'espace marin. »



JM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.