Banque gabonaise de développement : La grève suspendue !

Après l’ultimatum de 24 heures lancé par le Syndicat national du groupe BGD (Banque gabonaise de développement), le 21 mars dernier, le gouvernement a finalement cédé aux revendications des agents.

Tel qu’exigé par le syndicat comme préalable à toute poursuite du travail, les 200 millions de francs correspondant aux salaires du mois de mars 2018 ont été bel et bien virés sur les comptes des employés, le jeudi 22 mars vers 18 heures.

Cette avancée, qui témoigne de la volonté du ministère de l’Economie de respecter ses engagements, a conduit le Synag-BGD à suspendre son mouvement de grève.

« Le net à payer du mois de mars a été entièrement réglé. La tutelle a respecté sa première part des négociations. Tout le monde a été payé. Le reste des acomptes des autres mois va être épongé selon les assurances du ministère de l'Economie. Donc le mouvement d’humeur est suspendu », a indiqué le secrétaire général du Synag-BGD, Ndama Traoré Mohamed.


MSM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.