Aviation / Séminaire sur la réduction des émissions de CO2 : Dans le bleu du ciel

La ministre des Transports et de la Logistique, Flavienne Mfoumou Ondo, ouvrait, hier le troisième séminaire portant sur la réduction des émissions du dioxyde de carbone (CO2) issues de l'aviation internationale.

L'aviation est polluante et il convient d'en limiter les retombées. Après les rencontres de Nairobi et de Yaoundé, Libreville accueille donc ce 3ème séminaire sur la question. Le thème spécifique en est la " mise en œuvre des mesures d'atténuation (...) pour la réduction des émissions de dioxyde de carbone (CO2) issues de l'aviation internationale ". Différents ateliers seront mis en place et regrouperont des représentants africains et des organisations internationales.

«  Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, lors de la 21e Conférence sur le climat (COP 21), avait réaffirmé (...) l'engagement du Gabon à agir de concert avec la communauté internationale pour limiter le réchauffement, en réduisant de moitié les émissions à l'horizon 2025.(...) Je ne doute pas un seul instant que tous les points focaux ici réunis apprécieront à leur juste valeur la richesse des échanges et les bénéfices de la coopération internationale à travers ce troisième séminaire régional (...) », a déclaré Mme Mfoumou Ondo.

Organisée par l'Agence nationale de l'aviation civile (Anac), en partenariat avec l'OACI et l'UE, cette réunion prend fin le 4 novembre prochain.



F.A.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.