Après la réunion des ministres des Finances de la zone CFA : La prochaine rencontre prévue à Libreville

Après la réunion des ministres des Finances de la zone CFA : La prochaine rencontre prévue à Libreville

La réunion des ministres des Finances et des responsables des institutions économiques et monétaires des 14 pays membres de la zone franc s'est achevée vendredi dernier à Paris (France).

Au cours de ce conclave, plusieurs sujets d'actualité ont été abordés. Cas, notamment, du développement des partenariats public-privé, de l'avenir du franc CFA, de la lutte contre les flux financiers illicites et de la sortie de crise des États pétroliers.

S'agissant de l'avenir du franc CFA, et face à une partie de l’opinion africaine qui souhaite que les pays membres de la zone coupent le cordon monétaire qui les relie à la France, le ministre français de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, a fait savoir que son pays est ouvert à une réforme ambitieuse de la zone franc. " Nous sommes disponibles et nous sommes prêts. Ensuite, c’est aux États membres de décider ce qu’ils souhaitent. C’est à eux et à eux seuls", a lancé à ses interlocuteurs, pour les rassurer, le ministre français qui a dit entendre " les attentes des États et des peuples sur la réforme du franc CFA".



Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.