Aménagement de la route Ndjolé-Medoumane : Le pont neuf sur la rivière Missanga bientôt ouvert à la circulation

LE pont neuf construit sur la rivière Missanga, en plein centre-ville de Ndjolé, dans le cadre des travaux de renforcement et de réhabilitation de la route Ndjolé-Medoumane, exécutés par l’entreprise Dragages Gabon/TP Terrassements et financés par l’Agence française de développement, sera bientôt mis à la disposition des usagers de ce tronçon très fréquenté.

Il s’agit d’un pont en béton armé à 2 voies de circulation, posé sur des fondations profondes. Il comprend 4 travées mesurant chacune 20 m, pour une longueur totale de l’ouvrage de 80 m. Il est destiné à remplacer le vieux pont à une voie, construit en 1973, arrivé à la limite de sa durée de vie, et qui posait déjà de sérieux problèmes de sécurité aux usagers.

Conformément à la réglementation en vigueur, tout ouvrage d’art neuf construit au Gabon doit, au préalable, subir les épreuves de chargement avant son ouverture à la circulation publique. C’est à cet effet que le directeur général des infrastructures de transport au ministère des Infrastructures, maître d’œuvre pour l’exécution du projet, Célestin Ondzambi, a récemment conduit une équipe comprenant les experts du Bureau Véritas, du consultant Studi international et du ministère des Infrastructures pour superviser les épreuves de chargement de ce pont.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.