Agroalimentaire : Le Gabon se dote d’une nouvelle minoterie

Le Groupe Foberd-Gabon vient de mettre sur pied une minoterie ultramoderne, dénommée « Complexe agro-industriel du Gabon", spécialisée dans la production de la farine de blé, de semoule et d’aliments pour bétail.

LA vision politique du président de la République, et du gouvernement chargé de la mettre en œuvre, a enregistré un nouveau succès historique dans la Stratégie nationale d’industrialisation (SNI) du pays.

Le Groupe Foberd-Gabon vient de mettre sur pied une nouvelle unité industrielle dénommée Complexe agro-industriel du Gabon, spécialisée dans la production de farine, de semoule de blé et d’aliments pour bétail.

Située dans la zone industrielle d’Owendo, cette unité industrielle est un joyau architectural moderne dont la construction et la mise en production ont été réalisées par une société turque spécialisée et bénéficiant d’une expertise et d’une expérience internationale reconnues.

Ce bijou industriel comprenant des bâtiments aux normes internationales et des équipements ultramodernes de dernière génération, a nécessité plusieurs mois de travail dans la plus stricte discrétion qui caractérise le Groupe, pour un coût d’investissement total de 7 milliards de francs CFA.


Maxime Serge MIHINDOU


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.