Agriculture : « Graine » d’espoir

Bilan chiffré des résultats du programme GRAINE au mois dernier. Le retour à la terre, une promesse (tenue) d'avenir.

En date du 1er juillet 2016, les résultats enregistrés sont les suivants : 14 186 personnes ont adhéré au programme, via 788 coopératives réparties sur les 5 provinces pionnières, où 1 780 hectares de surfaces agricoles ont été aménagées et 268 hectares sont déjà valorisés.

Lancé officiellement par le chef de l’Etat en décembre 2014, ce programme associe dans le cadre d’un partenariat public-privé, l’Etat gabonais au groupe Olam. Cette participation commune s'est concrétisée dans la Société de transformation agricole et du développement rural (Sotrader).

A terme, Graine compte aménager 200 000 hectares de terres agricoles en parcelles dotées de titres fonciers, qui seront attribuées aux adhérents du programme (objectif de 25 000 adhérents), regroupés en coopératives agricoles.

Les adhérents reçoivent gratuitement de la part de la Sotrader, en plus du foncier agricole, un ensemble de services de conseil et de fournitures en intrants, de même que l’engagement de se voir racheter l’ensemble de leur production. Ils ont le choix entre une production vivrière (manioc, piment, tomates et autres légumes) et une production de culture de rente (palmiers à huile notamment).



MSM (Source : BCPSGE)


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.