Aéroport de Libreville : Gsez Airport obtient un certificat provisoire d’aérodrome

Au plus fort des informations relayées par les réseaux sociaux sur un retrait de la certification internationale à l’Aéroport de Libreville (ADL) par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), l’Agence nationale de l’aviation civile (Anac) a indiqué, le 25 février, avoir délivré un certificat provisoire d’aérodrome à Gabon special economic zone airport (Gsez Airport), nouveau gestionnaire de l’ADL. Et cela conformément à la réglementation nationale établie selon les normes et pratiques de l’OACI.

En effet, selon un communiqué de presse conjoint de GSEZ Airport et de l’Anac, lorsqu’un changement de gestionnaire d’aéroport survient, il faut reconduire le processus de délivrance de l’agrément au nouveau gestionnaire.

« Gsez Airport est engagé dans le processus d’obtention du certificat définitif. Durant le dernier audit en date de l’OACI, qui s’est déroulé du 29 janvier au 6 février 2019, l’organisme a examiné le processus de certification de l’Aéroport de Libreville qui a été jugé conforme. Aucune dégradation n’a été constatée, tout comme aucun avis de retrait du certificat d’aérodrome n’a été émis. GSEZ Airport est fermement résolu à améliorer l’infrastructure aéroportuaire du Gabon, afin de donner un nouveau souffle à l’infrastructure vieillissante et de proposer de meilleurs services aux passagers », souligne le communiqué.



MSM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.