15e édition du colloque mondial des régulateurs (GSR 2015) : L’accès aux TIC pour tous !

La 15e édition du colloque mondial des régulateurs (GSR 2015) s’est ouverte hier mardi 9 juin, au stade de l’Amitié à Angondjé. Thème de cette année: " Attention à la fracture numérique ..."

Organisées par l'Union internationale des télécommunications, ces assises regroupent plus de 600 délégués du monde entier. Chargé d'ouvrir les travaux, le ministre de la Justice, Séraphin Moundounga, a situé d'emblée les enjeux. «  Le Gabon a choisi de faire des TIC l’un des vecteurs essentiels de son développement. L’ambition du président de la République (...) est de doter le Gabon d’infrastructures numériques de rang mondial (...) ». L'ambition sera d'en faire un hub régional. " Libreville est une occasion offerte pour attirer de nouveaux investisseurs, ouvrir de nouvelles perspectives ", a-t-il indiqué.

Pour le directeur du Bureau de développement des télécommunications (BDT), Brahima Sanou, les objectifs sont clairs. «  Nous avons besoin d’une infrastructure des TIC, ainsi que des cadres juridiques et réglementaires (...) " La question va maintenant se poser sur le type de réglementation à choisir pour réduire la fracture numérique en Afrique.



Maxime Serge MIHINDOU


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.