06:Conseil gabonais des chargeurs : Un siège flambant neuf !

Le nouvel édifice a été dévoilé en marge de la première session du Comité directeur de l'Union des conseils des chargeurs africains.

LE vice-président de la République, Pierre-Claver Maganga Moussavou, a inauguré, hier, à Owendo, le nouveau siège social du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), situé en face de la gare de la Sétrag.

Bâti sur une superficie de 7482 m2, cet immeuble de trois étages est l’aboutissement d’un ambitieux chantier lancé en 2007, à la suite d’un emprunt crédit – bail d’un montant de 1,5 milliard de francs contracté par le Conseil gabonais des chargeurs auprès de Finatra, complété par un apport sur fonds propres de 1 milliard de francs...

Après la coupure du ruban symbolique et la découverte de la plaque inaugurale, le ministre des Transports et de la Logistique, Justin Ndoundangoye, a ouvert les travaux de la première session du Comité directeur de l’Union des conseils des chargeurs africains. Au cours des travaux, le ministre a reconnu « l’intérêt de l'organisation de cette rencontre qui illustre la force de la diplomatie économique gabonaise portée par le président Ali Bongo Ondimba. »

Ces assises, qui voient la participation d'une trentaine de délégations issues du secteur des transports maritimes de la sous-région d’Afrique, sont consacrées à l’adoption du programme d’activités et du budget pour l’exercice 2019.

...



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.