Wakandha : Le nouveau réseau social made in Gabon

Wakandha : Le nouveau réseau social made in Gabon

Il ne s'agit pas du royaume (africain) fictif du film Black Panther exalté dans l'univers de Marvel. Mais plutôt d'un réseau social gabonais ayant la prétention de s'aligner dans la même catégorie que le géant Facebook de Mark Zuckerberg.

Wakandha a été officiellement présenté et lancé, vendredi dernier, à la chambre de commerces de Libreville. En présence des quelques membres du gouvernement et des passionnés du digital.

Conçu par Jimi Kenneth Lendoye, jeune programmeur informatique par ailleurs entrepreneur numérique, cette nouvelle plateforme d'échange a été mise au point pour répondre aux besoins des férus du web. Son concepteur propose donc une batterie d'innovations qui, selon lui, ont été adaptées aux besoins des internautes.

Sur Wakandha, on peut faire des commentaires avec des notes vocales, poster sa musique ou note vocale. Il est aussi possible de donner une note à un profil, ce qui permet de détecter des comptes fakes. On y trouve aussi la fonctionnalité Couple Match qui est un espace dédié aux rencontres online. La fonctionnalité Challenge (Fonction dédiée aux challenges) destinée aux artistes qui feront la promotion de leurs productions musicales peut aussi servir pour les organisations et particuliers qui se servent de sondages pour échanger avec leurs cibles. L'option Marché intégré accompagne l’E-Commerce et propose un mode de paiement optimal. LiveStreams et Art (Marché de valorisation d’Art).

À propos de la sécurité, Kenneth Lendoye rassure : “ Nos serveurs sont logés en France. La sécurité est assurée par une grosse société en Inde qui est numéro un dans ce domaine. Sans parler de nos différents partenaires qui assurent l’authenticité et la sécurité de Wakandha”.



Rudy HOMBENET ANVINGUI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.