Visite Asecna : De la pédagogie avant tout

Samedi dernier, des jeunes étudiants, membres du Rotaract club de Libreville, visitaient l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna). Objectif : susciter des vocations.

Durant cette visite, ils auront visité le bloc technique, le bureau de piste où sont consignés les plans de vol, le centre météorologique, la base sécurité aérienne, les services du contrôle et la tour de contrôle. Les étudiants membres du Rotaract ont également pu réaliser que la haute technicité des métiers de l’Asecna, et ce 24H / 24H et 7J / 7j.

Au niveau du Gabon, l’Université des sciences et techniques de Masuku (USTM) reste la voie incontournable pour y accéder. Parmi ceux qui ont reçu les jeunes visiteurs, on comptait des anciens de l’USTM, lesquels sont aujourd'hui parmi les cadres de l'Agence.

Créée en 1959, l’Asecna gère un espace aérien de plus 16 mille km2. Il compte actuellement environ 7000 agents sur l'ensemble des 18 États membres, dont un peu plus de 300 au Gabon.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.