Violences sexistes : La voix du Gabon à Nairobi

Violences sexistes : La voix du Gabon à Nairobi

Le Gabon a pris part, du 12 au 14 novembre 2019 à Nairobi au Kenya, à la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD), qui s'est tenue 25 ans après la première édition au Caire (Egypte).

Conscients que 25 ans après, les avancées dans les différents domaines sont disparates à travers le monde, les organisateurs entendaient faire de cette rencontre celle des engagements fermes pour l’atteinte du Programme d’actions élaboré en 1994.

Comme tous les pays participant à ce sommet, le Gabon a présenté ses engagements aussi bien de la société civile, de la jeunesse que du gouvernement. Des engagements civils qui sont en droite ligne de ceux du gouvernement gabonais dont Prisca Koho Nlend, ministre de la Promotion et de l’Intégration de la femme au développement, chargée de la lutte contre les violences faites aux femmes, était chargée de faire partager.

Parmi les quatre points majeurs de ces engagements du Gabon au sommet de Nairobi, il y a "la révision des politiques et lois en faveur des services de santé sexuelle et reproductive pour adolescents, mais également pour l’augmentation, d’ici à 2030, du nombre de points de prestation des services offrant au moins trois méthodes de planification familiale".



Rudy HOMBENET ANVINGUI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.