Violence en milieu scolaire : Sensibilisation au 3e arrondissement de Libreville

Violence en milieu scolaire : Sensibilisation au 3e arrondissement de Libreville

Dans la suite de la rumeur d'enlèvements d'enfants ayant plongé la population dans la psychose, il y a quelques semaines à Libreville, le maire du 3e arrondissement, Jeanne Ngombele, vient d'échanger avec les habitants de sa circonscription.

Occasion pour l'élue locale de condamner fermement ces actes de violence ayant entraîné le décès de deux compatriotes. Même si le calme semble de retour, certains habitants du 3e arrondissement doutent encore des dispositions prises par le gouvernement pour assurer la sécurité des enfants dans les écoles. De nombreuses familles, dans cette circonscription, hésiteraient encore à envoyer leurs enfants à l'école.

La mairesse les a donc rassurés sur les mesures prises par les autorités pour garantir la sécurité des enfants au sein des établissements scolaires. Et, depuis le début de cette semaine, bon nombre d'entre eux ont commencé à mettre leur progéniture sur le chemin de l'école, rassurés par les propos de leur édile.



PMM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.