Vie des syndicats / Justice : Me Georges Boupenga reconduit

Le bureau du Syndicat national des greffiers (Synagref) a organisé, le 2 juin dernier, une assemblée générale destinée à l'élection des nouveaux membres devant le composer.

Ce scrutin qui a vu s’affronter deux listes. Celle conduite par maître Georges Boupenga, greffier en chef adjoint à la Cour d'appel de Libreville et, par ailleurs, candidat à sa propre succession, et l’autre par Me Michel Ndo Bisso, chef de service au ministère de la Justice.

Au final, maître Boupenga l'a emporté par 82 voix contre 41. sur les 127 greffiers inscrits, on a également enregistré deux abstentions et deux bulletins nuls.

Pour cette nouvelle marque de confiance qui venait de lui être accordée, la nouvelle équipe s'est ainsi fixée comme cheval de bataille la révision des textes qui organisent le ministère de la Justice et le fonctionnement de la justice en République gabonaise : « Nous estimons que ces textes sont écrits de manière discriminatoire à l'endroit des greffiers. Il est important, étant donné que nous sommes la cheville ouvrière du ministère de la Justice, que nous ayons une place centrale dans le déroulement de la justice dans ce pays », a indiqué Me Boupenga.

Non sans remercier l'ensemble des greffiers, leur signifiant, par ailleurs, que « la bataille est certes rude, mais nous allons y arriver. Il faut juste que nous soyons armés de patience et d'intelligence ».

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.