Vie des associations : Journée de réflexion sur l'éducation

Pour sa sortie officielle, l'association "Au-delà de nous" a organisé, le week-end dernier, à Libreville, une journée de réflexion au quartier Montagne-Sainte sur le thème " Une meilleure éducation pour une meilleure République".

Occasion pour les jeunes de cette structure d'apporter leur modeste contribution dans le domaine de l'éducation, en raison des problèmes qui y sont constatés ces dernières années. La participation des enseignants, des jeunes et d'autres corps de métier, a donc permis un débat au cours duquel des solutions ont été proposées pour résoudre la crise qui touche l'éducation nationale.

Pour Jordan Samuel Nganga, président de ''Au-delà de nous'', la sortie de son association est motivée par les résultats du premier tour du baccalauréat qu'il juge peu satisfaisant, soit 14,81%. Des résultats qui n'ont pas laissé insensibles les membres de cette structure associative. Pour eux, cette situation découle de plusieurs facteurs. D'abord des effectifs pléthoriques tant décriés depuis des années, puis, des conditions des enseignements, enfin de l'absence de vocation chez nombre d'enseignants qui choisissent l'enseignement juste par nécessité, faute d'avoir mieux trouvé ailleurs.

Pour cette première sortie, "Au-delà de nous" veut donc faire évoluer les consciences, susciter la réflexion sur les questions d'éducation.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.