Vaccination contre la poliomyélite : Augmenter l'immunité collective des enfants de moins de 5 ans

323 153 d'entre eux sont ciblés par cette opération dont le top a été donné hier par le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, à l'école publique de Malibé 1, dans la commune d'Akanda. En présence, entre autres, des autorités gouvernementales et des représentants des agences du Système des Nations unies.

POUR un Gabon libre de poliomyélite, le cap reste maintenu. Le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, a agi dans ce sens en donnant le coup d'envoi, hier, lundi 17 décembre 2018, à l'école publique de Malibé 1, dans la commune d'Akanda, des activités de la campagne nationale de vaccination contre cette maladie invalidante et mortelle. C'était en présence notamment des membres du gouvernement, dont la ministre d’État à la Santé et à la Famille, Denise Mekam'ne Edzidzie Taty, des représentants des agences du Système des Nations unies, des partenaires au développement, des autorités municipales, des auxiliaires de commandement et des élèves.

Le Gabon s'est engagé en 1988 à mener, aux côtés de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), une lutte sans relâche contre la polio, jusqu'à son éradication. Ainsi, grâce aux efforts du gouvernement, associés à ceux du système des Nations unies et du Rotary international, notre pays est, depuis décembre 2017, déclaré ' 'pays libre de poliomyélite''.

Pour augmenter donc l'immunité collective des enfants de 0-5 ans, plus de 2 000 agents de santé et volontaires vont, jusqu'au vendredi 21 décembre prochain, parcourir les maisons, écoles, villages, cantons, districts, arrondissements, départements et régions pour leur administrer le vaccin antipoliomyélitique oral, quel que soit leur statut vaccinal antérieur.



Frédéric Serge LONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.