Vaccin Biontech/Pfizer : l'UE réserve 200 millions de doses

Vaccin Biontech/Pfizer : l'UE réserve 200 millions de doses

La Commission européenne a annoncé, hier, avoir trouvé un accord préliminaire pour obtenir 200 millions de doses d'un potentiel vaccin contre le coronavirus, développé par l'alliance germano-américaine Biontech/Pfizer. Le tout avec l'option d'en acquérir 100 millions de doses supplémentaires.

Il s'agit du sixième accord de ce type conclu par l'Union européenne (UE). "Les discussions finales avec Biontech-Pfizer marquent un nouveau progrès pour étoffer notre offre solide et diversifiée de vaccins potentiels", a indiqué la commissaire à la Santé Stella Kyriakides, citée dans un communiqué.

L'Allemande Biontech et le laboratoire américain Pfizer développent depuis plusieurs mois ce projet de vaccin entré, fin juillet, dans une phase d'essais cliniques à grande échelle. Début juillet, ils avaient fait état de résultats préliminaires positifs, après l'avoir testé sur 45 personnes.

Les États-Unis avaient annoncé, le 22 juillet, payer 1,95 milliard de dollars (environ 975 milliards de francs) pour obtenir 100 millions de doses du potentiel vaccin Biontech/Pfizer. Le Japon a également conclu un accord avec les deux entreprises pour s'assurer 120 millions de doses.

Pour l'UE, c'est le sixième accord de ce type : elle s'est déjà liée avec le duo franco-britannique Sanofi-GSK, l'américain Johnson & Johnson, l'allemand CureVac et la biotech américaine Moderna, afin de sécuriser la réservation d'un grand nombre de doses.

Enfin, la Commission a signé le 14 août, un contrat d'achat anticipé avec le groupe pharmaceutique suédo-britannique AstraZeneca pour 300 millions de doses. Cela, avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires.



Sveltana NTSAME NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.