UOB : Marc-Louis Ropivia démissionne

UOB : Marc-Louis Ropivia démissionne

Le recteur de l'Université Omar-Bongo (UOB), le Pr Marc-Louis Ropivia, reconduit en février 2018 pour un mandat de trois ans à la tête de l'institution, a annoncé hier sa démission. Une information qui a été confirmée à L'Union par une source proche du ministère de l'Enseignement supérieur en fin d'après-midi.

Du côté de la tutelle l'on invoque la demande de clarification sur un certain nombre de faits adressée à l'intéressé il y a moins de 48 heures par le ministre de l'Enseignement supérieur, Jean de Dieu Moukagni Iwangou. Il lui avait été demandé notamment des éclaircissements sur la contestation des nominations dont celle du secrétaire général de l'UOB lors du Conseil des ministres du 7 novembre 2019, mais aussi la prise par l'ancien recteur des mesures individuelles internes à travers certaines nominations et des mesures administratives en porte-à-faux avec ledit Conseil des ministres.

Dans sa lettre de démission adressée au ministre de l'Enseignement supérieur, le Pr Marc-Louis Ropivia a pour sa part relevé que sa mandature à la tête de l'UOB a été " souvent trop perturbée par l'activisme de personnes s'étant clairement opposées à ma reconduction". Il évoque également, entre autres, " le climat de guerre froide" entretenu à l'UOB par " la volonté de multiples acteurs, internes comme externes, qui veulent en avoir le contrôle".

" Cette conflictualité interminable et anxiogène aura coûté à certains la carrière universitaire, à d'autres la santé. C'est précisément parce que j'approche à grands pas un âge respectable que j'ai décidé de m'épargner le déshonneur d'un combat risible dans lequel tentent de m'entraîner, à travers une certaine presse et via des jeunes collaborateurs à la fragilité sociale et morale avérée, des universitaires en quête effrénée de pouvoir dans la sphère politico-administrative de notre pays", conclut le recteur démissionnaire.



CM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.