Transports terrestres/Menace de grève : La coalition accorde un temps d'observation d'un mois au gouvernement

Réunie en assemblée générale samedi dernier, au quartier La-Sorbonne, dans le 3e arrondissement de Libreville, la coalition des transporteurs terrestres, qui devait entrer en grève de cinq jours dès ce lundi 6 avril, a décidé de surseoir à son mouvement et d’accorder un temps d'observation d'un mois au gouvernement

Réunie en assemblée générale samedi dernier, au quartier La-Sorbonne, dans le 3e arrondissement de Libreville, la coalition des transporteurs terrestres, qui devait entrer en grève de cinq jours dès ce lundi 6 avril, a décidé de surseoir à son mouvement et d’accorder un temps d'observation d'un mois au gouvernement.

Cette décision fait suite, selon le porte-parole et président de la coalition, Jean-Robert Menié, à la volonté de l'équipe de Julien Nkoghe Bekale de prendre à bras-le-corps leurs revendications, et de pouvoir trouver des solutions définitives au problème des contrôles abusifs et de racket, dont se disent être victimes les transporteurs.

« Nous avons pensé qu'au vu de l'évolution de la situation et des résultats qui ont commencé à être engrangés, à savoir que les membres du gouvernement, sur instruction du Premier ministre, nous on reçus et nous avons commencé déjà à travailler avec les ministères des Transports et de l'Intérieur. Et cette semaine, nous devons être reçus par la ministre de la Défense nationale. Dans ce contexte, et faisant entièrement confiance au gouvernement de la République, il était utile et sage pour nous de surseoir à notre mouvement, afin de donner une chance à l'ensemble des négociations qui devraient se terminer très rapidement », a confié à la presse Jean-Robert Menié, à l'issue de l'AG de samedi.



AEE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.