Transport urbain : Les bus de la Sogatra en service minimum

Les agents réclament deux mois de salaires impayés. Notamment novembre et décembre 2016. Pour se faire entendre, ils ont observé, jeudi et vendredi, une grève d'avertissement, avec un nombre limité de bus en circulation.

LES agents de la Société gabonaise des transports (Sogatra) sont en arrêt de travail depuis jeudi dernier. Ils ont observé un service minimum jusqu'à hier vendredi, avec un nombre limité de bus mis en circulation. Une tendance qui devrait se poursuivre ce week-end avec l'annonce de la mise d'un seul bus en circulation sur chaque ligne.

Cette décision a été prise à l'issue d'une assemblée générale tenue à Libreville dans leur base du Camp-de-Police. Elle résulte du mécontentement des salariés qui disent accuser deux mois de salaires impayés, (novembre et décembre 2016). Il s'agit, selon eux, d'une grève d'avertissement pour interpeller les autorités en charge de ce dossier, particulièrement le ministère du Budget. Ils disent avoir eu une réaction positive de la part de leur tutelle, le ministère des Transport, qui aurait adressé une correspondance portant sur la rallonge budgétaire au lendemain de leur grogne d'il y a une semaine. « Le ministre a déjà validé le plan d'action portant sur la rallonge pour couvrir les dernier mois restants. Apparemment, le tour revient maintenant au Budget qui ne réagit toujours pas », dénonce un des agents rencontré vendredi.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.