Tournée inter-provinciale du ministre de la Justice : Une visite au pas de charge à Franceville

Au cours de cette tournée qui a démarré le 19 décembre 2016 par la ville d'Oyem, le ministre de la Justice, garde des Sceaux, chargé des Droits humains, Alexis Boutamba Mbina, a aussi visité la prison de Yenè à Franceville.

Au pénitencier de Franceville, construit sur plusieurs étages, le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Alexis Boutamba Mbina a voulu toucher du doigt les conditions de vie des prisonniers. Il s'est dit satisfait. Le constat établi ayant révélé que les droits humains sont respectés au sein de cette unité carcérale.

Assisté du gouverneur Jacques Denis Tsanga, le membre du gouvernement a également eu une séance de travail avec les agents de l'administration judiciaire locale. Il a profité de la présence au sein de sa délégation du président du Syndicat national des magistrats, Germain Nguema Ella, et son 1er vice-président Justin Loundou, pour exhorter les greffiers et les magistrats de Franceville au même titre que leurs collègues d'autres provinces à reprendre le travail.

Le garde des Sceaux estimant que parmi les six points des revendications soumis à son attention, cinq ont déjà connu des avancées significatives. “Et le Synamag le sait”, a-t-il dit.

Pour rappel, le premier point des revendications porte sur « l'attribution des sièges aux juridictions administratives de Franceville et de Port-Gentil.»



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.