Tests : laboratoires en augmentation et zones non couvertes

Tests : laboratoires en augmentation et zones non couvertes

Fonctionnel depuis fin mai dernier, le laboratoire Pr Daniel-Gahouma, sis au palais des sports de Libreville, affiche des chiffres remarquables : plus de 21 342 tests réalisés à ce jour. Soit 42,72 % dans tout le Gabon depuis le lancement de ses activités.

Et grâce à ce laboratoire doté d’une technologie de pointe, et capable d'analyser jusqu’à 10 000 tests quotidiens, notre pays obtient l'un des meilleurs classements en termes de dépistage en Afrique.

Les autres laboratoires que compte le Gabon ont également été d'un grand apport dans la riposte contre cette pandémie. Il s’agit, entre autres, du Laboratoire national de santé publique (13 455 tests), le Centre international de recherches médicales de Franceville (7 300 tests) et le Centre de recherches médicales de Lambaréné (5 857).

Au nombre de 4 (2 à Libreville, 1 à Franceville et 1 à Lambaréné) au début de l'épidémie, les laboratoires ont rapidement germé dans notre pays, atteignant aujourd'hui le nombre de 11. Soit 7 à Libreville, 1 à Franceville, Lambaréné, Port-Gentil et Oyem. Mais trop de zones potentiellement à risque restent encore non couvertes. À savoir la Ngounié, la Nyanga, l'Ogooué-Ivindo et l'Ogooué-Lolo. Ce qui explique certainement le faible nombre des cas enregistrés dans ces provinces.



Frédéric Serge LONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.