Spectacle : Neuf danses, neuf provinces

Le concept avait pour ambition de valoriser les patrimoines traditionnels d'expression corporelle à travers le Gabon entier.

Organisée en partenariat avec l'association culturelle '' Positive attitude'', la 1re édition de '' 9 groupes de danses pour 9 provinces'' a rendu son verdict jeudi soir au Casino Croisette de Libreville. Le spectacle était une balade de rythmes à travers les 9 provinces du Gabon. Derrière, aucune idée de compétition. Seulement ce souci de valoriser la culture traditionnelle dans sa branche danses et chants, afin de montrer à nouveau au public sa richesse.

D'abord le G1. Des femmes, avec des chaînes de cauris autour de la hanche, s'adonnant avec science à un tour de reins. C'est le groupe Obassa, qui vend à la perfection la danse '' Lenguengue''. Le G2 fait son entrée sur scène avec de jeunes gens regroupés autour d'Iguegueni. À leur tour, ils célèbrent le Haut-Oggoué avec le '' Ndjembe'' et le '' Nguinda''.

Puis, vient le tour de la Ngounié et le groupe Yakendo, de se trémousser sur le " Nyèmbè" avec leur propre musique. Quand les jeunes femmes de Bakenga de la province de la Nyanga investissent la scène, le salle s'enflamme. Tant les demoiselles s'approprient avec art du " Reverse Malamu". Cette fois, le ton est donné. L'Ogooué-Ivindo et les filles du collectif Etsinako apposent ensuite leur signature sur la danse " Magnala".

L'Ogooué-Lolo et son groupe Mutu'Akala ont compris qu'il leur revenait de dévoiler l'héritage ancestral en matière de danse.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.