Spectacle : 50e anniversaire d' Annie-Flore Batchiellilys

Comme annoncé quelques jours plus tôt, la fille de Mighoma a communié avec le public, lundi soir à l'Institut français (IF), à l'occasion de son demi-siècle d’existence, entourée des siens et de nombreux mélomanes librevillois.

C'ETAIT un lundi 10 avril 1967, à Tchibanga dans la Nyanga, que la célèbre artiste-musicienne Annie-Flore Batchiellilys voyait le jour. Comme on peut très bien l'imaginer, personne ce jour-là ne se doutait qu'elle deviendrait, quelques années plus tard, une grande voix de la chanson, faisant rayonner l'image de son pays dans le concert des nations.

Tel un destin tout tracé, celle qui passa son enfance auprès de sa grand-mère à Mighoma (village situé à 5 kilomètres de Tchibanga) est finalement devenue une diva, avec une carrière riche et bien remplie en dépit de toutes les difficultés.

Pour commémorer cette heureuse circonstance, Annie-Flore Batchiellilys a convié le public et les siens, lundi soir, à l'Institut français (IF) de Libreville. Le théâtre musical "Dinongue" ("Entente" en punu), mis en scène par Michel Ndaot, a regroupé une belle brochette d'artistes danseurs, comédiens et chanteurs autour d'elle. Un spectacle lumineux mêlant chansons, sonorités et des thèmes tels que l'unité, l'amour, le partage, le rassemblement, etc.

Frédéric Serge LONG

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.