Sécurité routière : Le problème reste entier

Les mauvaises habitudes ont la peau dure. Pourtant dangereux, prohibé et répréhensible, le téléphone portable au volant n'en continue pas moins d'être pratiqué par les automobilistes sur nos routes.

A Libreville, le problème demeure entier. Les images de conducteurs conversant au téléphone sont légion. Plusieurs usagers en font à leur guise. Au mépris de la sécurité, la leur propre et celle des autres.

Du coup, chaque année, plusieurs accidents de la circulation sont consécutifs au non respect de cette consigne de sécurité.

A ce jour, notre pays ne dispose pas encore de statistiques assez fiables à ce sujet. En France, par contre, l'on estime qu'un accident sur dix est causé par l'inattention consécutive à l'usage du téléphone portable au volant. D'où l'interdiction formelle de son utilisation.

Idem pour le kit oreillette. Sous peine de fortes amendes ou de retrait pur et simple du permis de conduire.

Dans l'Hexagone justement, les spécialistes conseillent aux usagers de prendre le temps de s'arrêter pour évacuer une conversation, à défaut de mettre le portable en mode "Avion". Et donc injoignable le temps d'un trajet.

Or, sous nos cieux, la pratique se banalise tellement que, même à bord de taxis, certains clients, pourtant conscients du risque qu'ils encourent, ne prennent plus la peine d'interpeller un chauffeur insouciant. On laisse faire. Jusqu'à ce que le pire se produise. Malheureusement...



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.