Santé/Lutte contre la poliomyélite : Bilan à mi parcours des vaccinations

Le vice-Premier ministre en charge de la Santé, Paul Biyoghé Mba et les experts, viennent de faire la synthèse des activités menées au cours de deux premiers jours de la campagne de vaccination contre la poliomyélite.

Deux tranches d'âges d'enfants étaient concernées. De 0 à 11 mois (soit 69,08%) et de 12 à 59 mois (61,61%). Une couverture vaccinale satisfaisante, a noté la directrice générale, malgré quelques aléas, climatiques,notamment, auxquels les agents vaccinateurs ont été confrontés. Soit un taux global de près de 63,3 % par région sanitaire. Sauf dans la région Libreville-Owendo, moins bien couverte avec seulement 57,4% .

Un constat inquiétant, d'autant plus que la zone accueille une population nombreuse. La journée de jeudi fut marquée par de fortes pluies. Pis, certains parents refusaient de faire vacciner leurs enfants, au prétexte que le vaccin les rend malades. Aberration déplorée par la directrice générale de la Santé : « Partout dans le monde, les vaccins servent à protéger les enfants. D'ailleurs, aujourd'hui, nous parlons de maladies évitables grâce à la vaccination».

La campagne qui s'achève avait une spécificité : c'était la dernière vaccination faite avec le vaccin polio oral Trivalent, retiré du marché vendredi dernier à minuit dans tous les pays du globe.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.