Santé/Couverture vaccinale en Afrique : L'engagement historique des chefs d'État africains à Addis-Abeba

A la faveur du 28e sommet de l'Union Africaine (UA) qui vient de se tenir à Addis-Abeba (Éthiopie), les chefs d’État du continent se sont engagés, le 31 janvier 2017, à s'investir davantage sur le plan politique et financier dans leurs programmes de vaccination.

Il s'agit, notamment, d'un engagement historique et opportun visant à faire que chaque personne en Afrique, qui qu'elle soit et d’où qu'elle vienne, tire pleinement profit des avantages liés à la vaccination. « La vaccination compte parmi les mesures les plus efficaces disponibles au service de la santé publique. En donnant à chaque enfant un début de vie saine, nos communautés prospèrent et nos économies connaissent une croissance plus forte. Un tel soutien de la part des chefs d'État est une avancée significative dans nos efforts pour la réalisation d'un accès universel à la vaccination », a indiqué Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique.

En effet, relève l'Organisation mondiale de la Santé, si l'Afrique a enregistré d’énormes progrès en matière d'accès à la vaccination au cours des quinze dernières années, celles-ci ont commencé à stagner et le continent africain reste aujourd’hui à la traîne en ce qui concerne la réalisation des cibles mondiales de vaccination.


Anita Jordanah TSOUMBA (sce OMS Afro)


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.