Santé/A l'occasion de la Journée mondiale du cancer, ce samedi : Libreville accueille un colloque scientifique de haut niveau

Jusqu'au dimanche 5 février, des experts d'ici et ceux venus de l'étranger vont mettre en valeur le savoir oncologique de l'Institut de cancérologie de Libreville, soutenu par la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille.

CE samedi 4 février 2017, le Gabon se joint à la communauté internationale pour commémorer la Journée mondiale du cancer. Occasion de plus pour faire le point de la lutte contre cette maladie, un tueur silencieux, dont on ne parle pas suffisamment.

La probabilité de développer un cancer au Gabon avant l'âge de 75 ans demeure très élevée, selon les données Globocan 2012 : 9,7%. En raison de la croissance démographique et du vieillissement de la population mondiale, ces données anticipent d'ailleurs une augmentation substantielle de 19,3 millions de nouveaux cas de cancer par an d'ici à 2025.

Les cancers les plus fréquemment diagnostiqués dans le monde sont ceux du poumon (avec 1,8 million de cas, soit 13,0 % du total), du sein (1,7 million de cas, ou 11,9% du total) et le cancer colorectal (1,4 million de cas, ou 9,7% du total). Les causes les plus fréquentes de décès par cancer étaient les cancers du poumon (1,6 million de décès, 19,4% du total), du foie (0,8 million de décès, 9,1% du total) et de l'estomac (0,7 million de décès, ou 8,8% du total).



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.