Santé : Les mesures de gestion du risque du ministère de la Santé

Il s’agit, entre autres, pour l’administration chargée de veiller sur l’état sanitaire de la société, de rassurer la population de la prise en compte de la sécurité du nouveau-né.

SUITE aux problèmes de contamination des produits de nutrition infantile fabriqués par le laboratoire Lactalis, et particulièrement du lait estampillé "Picot" – un lait produit en France et importé au Gabon, et dont certains lots ont été affectés par la bactérie salmonella agona –, le ministère gabonais de la Santé est montée au créneau par la mobilisation de l’ensemble des professionnels sur la gestion de risque arrêtée à cet effet. Une nécessité, d'autant plus qu’il s’agit de produits destinés à l’alimentation des nourrissons et autres enfants allergiques au lactose.

A travers un communiqué parvenu à la rédaction de l'Union, le ministère de la Santé a pris la décision de retirer d’emblée les lots présents dans les pharmacies. Lesquels lots doivent être immédiatement retournés chez les grossistes-répartiteurs. A ces deux premières dispositions s’ajoute la mesure alternative de prescription à l’endroit des pédiatres.

La note d’urgence du ministère de la Santé rappelle également aux professionnels de la santé que tous les produits estampillés Picot – jugés contaminés, dont les références exactes sont publiées par le pays d’origine et qui se trouvent effectivement en territoire gabonais –, devront systématiquement être retirés du circuit de distribution.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.