Santé : Les assurés à nouveau reçus

Les médecins fonctionnaires ayant levé, jeudi dernier, l'embargo frappant les fiches de soins de la Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale, les usagers sont à nouveau admis au sein des structures sanitaires publiques depuis hier, comme promis par le Symefoga.

ANNONCEE jeudi dernier par le Syndicat des médecins fonctionnaires du Gabon (Symefoga), la reprise des des consultations des assurés de la Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) est effective depuis hier, lundi 27 août 2018, au sein des structures sanitaires publiques du pays. Ce, après plus d'un mois d'un embargo ayant débuté le 10 juillet dernier.

A Libreville particulièrement, ce retour des feuilles de soins et d'examens estampillées CNAMGS dans les établissements sanitaires publics est un véritable ouf de soulagement pour de nombreux patients qui ne savaient plus à quel saint se vouer.

Au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), comme ailleurs, cette reprise était bien effective dès la matinée. A notre passage sur les lieux, plus de cent personnes s'étaient déjà fait enregistrer pour des consultations chez des spécialistes, notamment en cardiologie, endocrinologie ou en pédiatrie.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.