Santé / Hôpital d'instruction des armées Omar Bongo Ondimba : Lutte contre la mortalité néonatale

Le service de néonatalogie de l’hôpital d'instruction des armées Omar Bongo Ondimba vient d'ouvrir ses portes. C'est hier, que le responsable de cette structure a officiellement lancé les activités de réanimation et soins intensifs, pour nouveaux-nés

La nouvelle unité dévolue aux détresses néonatales tombe à point nommé. Dans l'attente du centre hospitalier universitaire mère-enfant, ce département pourra prendre en charge les nouveaux-nés, sous respiration assistée ou alimentés par voie non digestive. Un service de soins intensifs assistera également les petits enfants dont le pronostic vital est engagé.

Ces différents services sont dotés de matériels de pointe. Couveuses, tables de réanimation, respirateurs, berceaux chauffants... Médecin général commandant de l'HIAOBO, Béatrice Nguema Edzang en a profité pour rappeler l'importance de cette nouvelle unité, alors que le taux de mortalité néonatale et infantile reste encore élevé. « L'acte de ce jour est une étape importante dans le projet d'optimisation de prise en charge des urgences néonatales au Gabon... Un des fers de lance de la première dame Sylvia Bongo Ondimba»



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.