Santé : Élimination des maladies tropicales négligées (MTN)

Ouverte, hier, à l'hôtel Radisson Blu, par le ministre de la Santé publique, Léon N'zouba, la première réunion conjointe des responsables nationaux de la lutte contre ces pathologies devrait déboucher sur l'adoption de pôles d'action pour atteindre leur totale éradication.

EXPERTS locaux et internationaux, responsables nationaux des programmes de lutte contre les maladies tropicales négligées (MTN), donateurs et partenaires au développement, réfléchissent, depuis hier, à l'hôtel Radisson Blu de Libreville, aux moyens et méthodes pour réduire la morbidité et la moralité liée à ces pathologies dites de la pauvreté.

C'est à l'occasion de la tenue, dans notre pays, de la première réunion conjointe qui s'achève demain. Une rencontre à l'initiative de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), en partenariat avec le ministère gabonais de la Santé publique et de la Population.

Pendant trois jours, il s'agira pour les participants, non seulement d'établir la cartographie de ces maladies dont le continent africain supporte le plus lourd fardeau dans le monde, mais aussi de déboucher sur l'adoption de pôles d'action pour atteindre l'éradication totale de ces maladies.

Frédéric Serge LONG

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.