Santé : Dix nouvelles ambulances pour les structures sanitaires publiques

DIX nouvelles ambulances viennent d'être affectées aux structures sanitaires publiques du Gabon. Première tranche d'une dotation de l'Etat, ces véhicules ont été officiellement remis aux différents responsables, hier matin, au cours d'une cérémonie présidée par le vice-Premier ministre en charge de la Santé, de la Prévoyance sociale et de la Solidarité nationale, Paul Biyoghe Mba.

" Il y a quelques mois, le président de la République, Ali Bongo Ondimba, avait donné des instructions fermes pour doter tous les hôpitaux du pays d'équipements indispensables, notamment des ambulances. Pour cela, nous avons passé la commande globale de 113 véhicules, afin de les affecter à toutes les structures sanitaires publiques y compris les centres de santé. Aujourd'hui, voici une première tranche de 10 qui sont réparties aux hôpitaux qui en avaient grandement besoin. Fin septembre, une autre tranche de 15 ambulances interviendra, et progressivement toute la commande globale sera reçue, puis distribuée en fonction des besoins qui seront exprimés", a expliqué à la presse le vice-Premier ministre.

Parmi les premières structures bénéficiaires, il y a les centres hospitaliers universitaires de Libreville/Samu, d'Angondjé et d'Owendo, l'hôpital spécialisé de Nkembo, les centres hospitaliers régionaux de Melen, Amissa-Bongo (Franceville), de Mouila, de Port-Gentil et d'Oyem, ainsi que l'Hôpital sino-gabonais de Franceville.


Frédéric Serge LONG


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.