Santé : Assane Ngueadoum aux CHU de Libreville et d'Owendo

APRES avoir visité, lundi dernier, le Centre hospitalier universitaire d'Angondjé (CHUA), le président du comité de suivi des recommandations de la 65e session du comité régional de l'OMS-Afrique tenu à N'Djamena (Tchad), en 2015, Assane Ngueadoum, a poursuivi, mardi, sa visite d'inspection au Gabon dans les Centres hospitaliers universitaires (CHU) de Libreville et d'Owendo.

En cette qualité, il a pu s'imprégner du fonctionnement et des conditions de travail du personnel affecté au sein de ces deux structures hospitalières de référence. Tour à tour, il s'est rendu dans les services de radiologie et de rééducation fonctionnelle, au laboratoire, dans les salles de kinésithérapie, de balnéothérapie, etc.

Le constat, à l'issue de cette visite inter-services, est « satisfaisant ». En effet, selon l'émissaire de l'OMS-Afrique, “le fonctionnement et les conditions de travail dans ces deux structures sanitaires sont appréciables (…) Je suis satisfait de ce que j'ai vu aux CHU de Libreville et d'Owendo. Je note que le Gabon n'a rien à envier à certains pays du point de vue des structures de santé. Les équipements que j'ai vus sont neufs et ultra-modernes. Il y a une harmonisation structurale du point de vue sanitaire », a fait savoir Assane Ngueadoum au terme de ces visites.


Prissilia Moussavou Mouity


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.