Rupture des timbres municipaux à Libreville : Les usagers pénalisés

Depuis une dizaine de jours, les usagers en quête de timbres d'état civil pour légaliser leurs documents sont confrontés à une pénurie. Une situation qui oblige les plus téméraires à se rendre dans les communes voisines d'Owendo et d'Akanda, pour authentifier leurs pièces.

OU sont passés les timbres ? C'est la question que se posent les usagers qui fréquentent les mairies des arrondissements et l'hôtel de ville de Libreville. Depuis une dizaine de jours, tous ceux qui veulent faire légaliser leurs documents sont confrontés à la pénurie des timbres municipaux. A l'hôtel de ville de Libreville, principale pourvoyeuse des mairies d'arrondissements, la situation est identique.

A notre passage hier sur les lieux, plusieurs usagers, las de s'entendre répondre que les timbres n'étaient toujours pas disponibles, n'ont pas manqué d'exprimer leur mécontentement.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.