Riposte contre Ebola : Au tour des volontaires de la Croix-Rouge d'être outillés

Samedi dernier, les points focaux et les coordonnateurs de la Croix-Rouge gabonaise ont formé des volontaires, près de 600, sur Ebola.

IL y a près de trois semaines, la Croix-Rouge gabonaise (CRG) formait ses points focaux et coordonnateurs des neuf provinces sur la reconnaissance des symptômes, des mécanismes de transmission, de traitement et surtout de prévention du virus Ebola. Le week-end écoulé, c'était au tour de ces formateurs d'en faire autant avec les volontaires de la Croix-Rouge de leur arrondissement. Simultanément, sur toute l'étendue du territoire national, près de 600 volontaires ont donc reçu des outils pour mieux contrer Ebola.

Ainsi, dans tous les arrondissements, les points focaux et autres coordonnateurs ont délivré le même message : '' Ebola n'a pas de traitement, on le soulage en apportant une réponse aux symptômes. Une fraction de seconde peut faire la différence. (...) Dites aux ménages exactement ce qu'ils doivent savoir car lorsqu'il n'y a pas d'information, c'est très dangereux... ''

Comme signes à surveiller, la CRG recense : une fièvre brutale, des maux de tête, une fatigue intense, des douleurs musculaires et articulaires, des nausées, des vomissements, des diarrhées, des éruptions cutanées, des hémorragies avec saignements des yeux, de la bouche, du nez, des oreilles, de l'anus.

L.R.A.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.