Retour à l'école : le dernier mot revient au Covid-19

Retour à l'école : le dernier mot revient au Covid-19

L'ampleur du tribut payé par le l'Education nationale depuis l'apparition de la crise sanitaire due au Covid-19 est à l'origine d'une véritable paralysie du système éducatif. Au point que l'on se demande à quand la relance des activités pédagogiques au Gabon.

Sitôt annoncé le premier cas testé positif, l'une des toutes premières mesures de précaution prises par le gouvernement a été de suspendre les cours dans tous les établissements scolaires de l'ensemble du territoire national. Décision judicieuse, d'autant que la population scolaire, en raison de son importance, peut à juste titre constituer un terreau pour une propagation rapide de la pandémie. Trois mois après, la question de la reprise est dans tous les esprits.

À cet effet, le gouvernement a initié, tant avec les départements ministériels concernés, qu'avec les partenaires sociaux de nombreuses réunions destinées à étudier les modalités d'une possible réouverture des classes. En attendant, des palliatifs tel que le télé-enseignement ont été mis en œuvre pour permettre aux apprenants en ces temps de confinement de recevoir des enseignements. Une forme de "soudure" qui n'est pas sans intérêt académique, mais qui comporte des limites, au regard du matériel exigé qui n'est pas forcément à la portée de tout le monde.

Pendant ce temps, le spectre d'une année blanche tant redoutée plane. Mais le patron de l'Éducation nationale se veut rassurant : "C'est vrai que rien n'est facile en ce moment. C'est une situation difficile inédite et nous essayons de trouver des solutions appropriées. Nous n'envisageons pas l’année blanche, pour la simple raison qu'une bonne partie du programme scolaire avait déjà été faite, et que les établissements étaient déjà à la phase des conseils de classe du 2e trimestre".

Comme quoi le dernier mot revient au Covid-19 pour une vraie reprise des cours. Pour le moment, c'est lui qui dicte encore sa loi de la paralysie et du pourrissement.



E. NDONG-ASSEKO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.