Reprise des cours : l'urgence du dispositif de sécurité sanitaire

Reprise des cours : l'urgence du dispositif de sécurité sanitaire

En prélude à la reprise des cours le 20 juillet prochain, le ministre de l'Éducation nationale, Patrick Mouguiama Daouda, a présidé, jeudi dernier, l'inauguration du dispositif de sécurité sanitaire déployé par le gouvernement gabonais dans près de 100 établissements scolaires.

À Libreville, le lycée Jean-Hilaire-Aubame-Eyeghe de Nzeng-Ayong a servi de cadre à cette cérémonie qui a vu la participation des partenaires au développement ayant contribué, aux côtés de notre pays, à sa réalisation. Il s'agit notamment de l'Unicef, de l'Agence française de développement (AFD), la Banque mondiale (BM) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Ce dispositif sanitaire est composé de cubitainers d'eau et de gels hydroalcooliques. Il permettra aux élèves, aux enseignants et aux personnels administratifs de chaque établissement de pouvoir se laver les mains à chaque instant.

Cette cérémonie lance également le processus qui permettra à long terme au ministère de l'Éducation nationale de résoudre définitivement la problématique d'adduction d'eau dans environ 600 établissements à travers le pays.



Abel EYEGHE EKORE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.