Rencontre ministre de la Justice-Barreau du Gabon : Les maux du système judiciaire sur la table

Cette prise de contact, première du genre, a permis au bâtonnier, Me Jean-Pierre Akumbu M'Oluna, de mettre le nouveau Garde des Sceaux au fait des maux qui minent le système judiciaire national.

LA rencontre de mardi dernier, entre le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, chargé des Droits humains, Alexis Boutamba Mbina, et la délégation du Barreau du Gabon, conduite par le bâtonnier Me Jean-Pierre Akumbu M'Oluna, s'inscrit dans le cadre d'un rituel républicain.

En effet, l'Ordre des avocats du Gabon entendait faire ses civilités au nouveau ministre de tutelle, promu à cette fonction gouvernementale il y a seulement quelques semaines, précisément le 3 octobre dernier. Le bâtonnier a mis à profit cette occasion pour informer le ministre d'un certain nombre de maux qui mineraient le pouvoir judiciaire gabonais. Il a cité, entre autres, la guerre des ego, visible et perpétuelle, entre avocats et magistrats. « Les relations entre eux ne sont pas tendres ni courtoises », peut-on apprendre de ce côté-là.

Me Akumbu M'Oluna est aussi revenu, un tant soit peu, sur les difficultés qui bloquent la machine judiciaire. Parmi celles-ci, la vétusté et l'exiguïté des bâtiments abritant le Tribunal de grande instance de Libreville, qui accueille désormais plusieurs Cours (Cassation, d'Appel..).



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.