Religion/Culte de ''port de robe'' à l’Église évangélique du Gabon (EEG) : ''Eternel, mets tes paroles dans ma bouche''

Puisée dans le livre du prophète Jérémie (1 :4-10), la prédication a placé le nouveau berger dans la perspective d’un ministère pastoral qui requiert de lui de nombreux engagements.

L’ÉVÈNEMENT avait la solennité d’une grande fête. Pour son ''culte de port de robe'', le nouveau révérend pasteur Christian Angoué-Memioghe, son église et son entourage, n’ont pas lésiné sur les moyens. Une dizaine de pasteurs dont le président de cette congrégation, le révérend Jean-Jacques Ndong Ekouaghe, ont assisté à cette cérémonie qui a eu pour cadre la paroisse du foyer protestant de Neuf-Etages. Pour avoir la ferveur chrétienne des grands jours, une dizaine de chorales l’ont animé de bout en bout, lui donnant ainsi un relief particulier.

Dans le système presbytérien synodal qui est celui de l’EEG, les pasteurs proposés sont ordonnés en tenue de ville (costume). Mais le port de la soutane se fait à l’occasion d’une cérémonie solennelle durant laquelle le nouveau ministre de la parole porte, pour la première fois, son insigne vestimentaire. Et cette journée lui est consacrée.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.