Réduction du train de vie de l'Etat : L'appel des mille et une

A la faveur d'une causerie tenue, vendredi dernier, à son siège de Glass dans le 4e arrondissement de Libreville, l'Association L'appel des Mille et une... a marqué son adhésion aux mesures de restriction des dépenses publiques annoncées lors du Conseil des ministres du 21 juin 2018.

Ce n'est pas une affaire d'être pour ou contre. Il s'agit pour nous de comprendre pourquoi », a indiqué d'entrée la présidente des Mille et une... Nicole Assélé. « Toutes les décisions ne sont pas favorables à tous. Pour preuve, au sein des Mille et une, certaines ont été touchées par ces mesures. Mais nous disons que ce n'est pas l'affaire d'une seule personne, il s'agit de notre pays. C'est pour l'avenir de notre pays que ces décisions ont été prises. Aussi, nous disons que nous adhérons à ces restrictions. Mais, il fallait d'abord expliquer aux femmes les contours de ces mesures », a-t-elle relevé.

 

Les Mille et une... ont donc mis à plat les différentes mesures dites d'austérité prises par le gouvernement. Pour les membres du bureau de l'association, l'application d'une décote sur les salaires supérieurs à 650 000 francs, "a permis de préserver le pouvoir d'achat des femmes qui représentent plus de 60% de la population des fonctionnaires percevant un salaire inférieur ou égal à 650 000 francs".

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.