Recherche scientifique/Publication numérique : La science en Afrique : états d'âme ou questionnements ?

Le second numéro de la revue scientifique électronique Oudjat en ligne (OEL) vient d'être mis en ligne. La cérémonie de sa vulgarisation s'est déroulée le jeudi 31 janvier 2019 au Campus numérique francophone de Libreville, sis à l'Université Omar-Bongo (UOB), en présence d'un bon nombre d'universitaires. Ce second numéro compte 36 publications réparties en 2 volumes.

Le volume thématique traite de la réception des sciences humaines et sociales en Afrique. Il est issu du colloque '' Les post et les anthropologies en Afrique. Du dialogue Sud/Nord'' organisé par OEL en juin 2018.

Le volume libre est doté de diverses contributions portant sur l’étude de sujets concrets comme le '' Stress des élèves dans la résolution des problèmes mathématiques en classe de Terminale'', '' Les femmes et le VIH au Gabon'', etc.

Ce second numéro a tenu ses promesses. En effet, les concepteurs de la revue en ligne cherchent à concilier l'acte de pensée avec le débat contradictoire, tentant ainsi de stimuler la réflexion et de renouer avec une tradition d’échanges autour de l’Afrique contemporaine, précise son directeur scientifique, Georice Berthin Madébé.

Dans l’éditorial disponible sur le site www.editionsoudjat.org, le chercheur de l’IRSH insiste sur la marge de manœuvre qui reste aux universitaires africains quant à la production et à la diffusion des connaissances qui, aux siècles précédents, a conduit à la maîtrise du monde par l’Occident.



F.S.L.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.