Protection de l'enfant en conflit avec la loi : Comment assurer la prise en charge du mineur incarcéré ?

C'est à cette problématique que les agents de la sécurité pénitentiaire des neuf provinces du pays tentent de trouver des réponses depuis hier matin à la maison d'arrêt de Libreville.

"LA prise en charge du mineur incarcéré". C'est sous ce thème que se tiennent, depuis hier matin à la maison d'arrêt de Libreville, les assises d'un séminaire de spécialisation à la protection du mineur en milieu carcéral. A l'intention des agents de ce corps de métier en service dans les neuf provinces du pays, la formation s'étend jusqu'au vendredi 26 septembre prochain, et vise notamment à évaluer l’appropriation des acquisitions des séminaires de 2013 à Libreville, Mouila , Oyem et Port-Gentil, à faire connaître le cadre normatif supranational et national de protection de l'enfant en conflit avec la loi, à mettre en place un schéma national uniforme de prise en charge et à apprendre à travailler dans l'approche système.

Ainsi, cet atelier de formation devrait permettre aux acteurs clés du milieu carcéral de s'approprier les pratiques professionnelles de prise en charge psychosociale et juridique de l'enfant dès son entrée dans une maison d'arrêt.

Frédéric Serge LONG

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.