Promotion des langues nationales : L'apprentissage des berceuses et des comptines à l'école maternelle

C'est l'objectif du séminaire-atelier ouvert hier matin, au complexe scolaire Benoît Messani à Batavéa, par Marie-Françoise Dikoumba, ministre délégué chargé de la Prévoyance sociale.

DANS une approche de développement et de promotion des langues nationales, un séminaire-atelier s'est ouvert hier matin au complexe scolaire Benoît Messani à Batavéa, dans l'objectif de mettre en œuvre la méthode qui passe par l'apprentissage des berceuses et des comptines à la maternelle.

L'intérêt de cette rencontre, qui se tient jusqu'au vendredi 29 mai prochain, réside dans sa portée formatrice. Elle vise notamment à mettre à la disposition des pédagogues (éducateurs préscolaires) des outils appropriés, pour introduire plusieurs langues de notre terroir dès le centre d'éducation préscolaire, à travers les berceuses et les comptines, de fournir au gouvernement, par la problématique de l'intégration de ces vecteurs de transmission de nos références culturelles dans le système éducatif, des éléments qui permettront d'apprécier le fait que cette démarche est possible.


F.S.L.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.